daphne caubit architecte

Architecte D.E en cours de HMONP

Expériences

  • 2020 : Indépendante / En cours de formation HMONP à l'ENSA-Montpellier
  • 2018-20 : Chargée de projet Ecoarchi Bollène
  • 2018 : Collaboratrice Yann Bay Architecte Avignon
  • 2017-18 : Assistance chef de projet C+D Architecture Nîmes Parc des Ateliers Fondation LUMA
  • 2017 : Collaboratrice Max Romanet Architecte Arles

 

 

Etudes

  • 2008 : Bac S Avignon
  • 2008-10 : Faculté de Droit et Sciences Politiques Aix-en-Pce et Prépa Sciences-Po
  • 2011-16 : Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles
  • Fév.2016 : Diplôme Architecte D.E Ensa-Versailles sous la direction de JP Calori CAB Architectes

Avec... 

Association La Brique - Espace de Coworking - Marsanne

 

Parcours

Urbis ou le delta de la Camargue sous les eaux

Projet de fin d'études

Urbis PFE 2016
CAB Architectes

Urbis ou la future façade maritime du port d’Arles.

Tenant compte de la montée des eaux et du maintient d’un espace vital nécessaire à l’aire urbaine arlésienne, une ligne, comme digue, comme muraille et comme ville, s’érige en front de mer et de terre, une nouvelle enceinte à l’image des enceintes romaines qui vient redessiner le littoral camarguais. L’idée première de cette superstructure ou nouvelle façade est de proposer une alternative au tracé de l’autoroute existante. Cette structure « capable » répond à une conjoncture de 2 intérêts -  à dévier l’autoroute existante qui passe en plein coeur du centre ville -  parer à la future montée des eaux pour ainsi faire office de façade et d’interface ville/mer

Le projet ayant pour fonction De protéger et redonner une limite de la ville propose une alternative au développement urbain qui ne pourra plus se faire de manière horizontale - la ville étant entourée d’eaux ou de zones inondables non constructibles - la digue d’Urbis permettrait de venir recréer une densité sur elle-même et ainsi proposer une croissance à la verticale, sur la superstructure, par un système de planchers suspendus au tablier du pont.

Expo Universelle Milan 2014 ECDM

Basé sur le système de cultures ultraponiques. Ce procédé consiste à vaporiser les plantations, qui ne sont ni en contact avec un milieu solide ni en contact avec un milieu liquide, mais alimentées par un brouillard nutritif obtenu par brumisation, le tout dans un milieu clos. Ce processus s’effectue au travers d’un réseau de tuyaux brumisateurs contenus à l’intérieur d’une structure tridimensionnelle divisée en quatre modules de poteaux de petite section de bois (10cmx- 10cm) permettant une modularité structurelle fine et simple.

Ce module vient se répéter sur la parcelle (1800m2 d’emprise au sol), selon une idée industrielle et systématique afin de proposer un bâtiment uniforme ou aucune surface n’est privilégiée laissant place à une potentielle modulabilité de l’espace d’exposition.

Le Pavillon, plutôt que de proposer un objet dans lequel les espaces sont hiérarchisés, offre une atmosphère, un monde ultradense où le visiteur est désorienté, se perd, se contraint dans un espace saturé, dans un brouillard humide de 1700m2

HeirichVonSponeck
Internship

Suivi de chantier sur une rénovation d’appartement, Paris XVIIIe. Aide à la modélisation sur façade de boutique de luxe, Singapour. Dépôt de permis sur une rénovation d’un corps de ferme, Allemagne. Réalisation du portfolio de l’agence dans le cadre de la Paris Design Week.

JC Quinton
Internship

Projet de concours pour 60 logements en banlieue parisienne. Dépôt de permis concernant un projet de lotissement en Corse. Réalisation de maquettes pour des projets de maisons particulières. Réalisation d’un catalogue des projets de l’agence pour une exposition, 

Les Grands Ateliers de l'Isle d'Abeau - Construction
F.Rambert

Conception et réalisation, d’un petit édifice qui sera construit par eux-mêmes.Cet édifice est installé à l'école pour servir de boite à outils et lieu de travail. La taille de l’édifice est entre 15 m2. Cet exercice a pour ambition de mettre en œuvre le processus complet de projet qui va de l’esquisse à l’échelle 1, la réalisation en vraie grandeur n’étant qu’une étape d’un processus complet.

Echange Bangkok
R.Scoffier

The idea of organizing space-walk through the roof and the floor is linked to the site of Chachoengsao. The aim of the project is to redevelop the existing boardwalk and to offer panoramic views of the mangrove swamp in front. This choice is guided by the main idea of bringing new activities in this promenade as the intensity of Chachoengsao’s street life. The two independant structures are providing free spaces and protected from the sun and rain areas. The shape of the roof structure is connected to the idea of natural elements as the waves of the river and allow natural ventilation. The program is lead by itself and propose modulability for different activities as a music festival, a night market : a space which inhabitants can appropriate.

daphnecaubitarchitecte

Arles - St Péray - Marsanne

Contact

contact@daphnecaubit.com  // 06 61 22 16 49

Copyright ©. Tous droits réservés.